Comment faire un trou dans un carrelage pour une prise ?

Le fonctionnement effectif des installations domestiques passe par une électrification adéquate. Percer le carrelage permet d’y installer une prise électrique à cet effet. Le travail de creusage requiert toutefois un matériel et un savoir-faire particulier. Découvrez les méthodes de perçage pour implanter une prise électrique dans le carrelage sans détériorer ce dernier.

Le matériel nécessaire à la percée du trou

Faire un trou dans le carrelage est à la portée de tous. Toutefois, la capacité à manier convenablement une perceuse est une compétence nécessaire. Il est aussi important de pouvoir transcrire les mesures. Chaque trou s’effectue en 10 minutes environ.

La perceuse à vitesse réglable est l’outil principal du processus. Sa fréquence de rotation est de 800 à 3 000 tours la minute. Elle indique la puissance de la perceuse ainsi que son efficacité face aux matériaux les plus résistants. Avec cet instrument, vous bénéficierez d’une percée sans interruption.

Le variateur associé à la perceuse régule la cadence de frappe de cette dernière. Débarrassé des soubresauts incessants, vous pourrez travailler sans crainte de ruiner le carrelage. En l’absence d’un modèle à vitesse réglable, une perceuse classique convient à la tâche. Il faudra toutefois se cantonner à la cadence la plus basse de l’instrument. Du reste, le recours à l’option percussion de la perceuse est à éviter.

Les vrilles de la perceuse ne sont pas en reste. Un alliage métallique résistant optimisera leur efficacité. Optez pour une vrille spécifique au carrelage en cémentite de tungstène pour une percée en profondeur. Par contre, une vrille en diamant favorisera les trous avec une faible circonférence.

La scie à cloche est indispensable pour réussir la percée. Une fois équipé à la perceuse, cet embout élargira le diamètre du creusage. C’est l’outil parfait pour un trou de prise électrique. Le ruban adhésif est une mesure de prévention contre les dérapages de la perceuse. À cet outillage méthodique s’ajoutent le mètre et les feutres pour consigner les mesures.

Faire un trou dans le carrelage nécessite par ailleurs un équipement adéquat :

  • un casque antibruit,
  • un uniforme de bricolage,
  • des gants de prévention,
  • des lunettes de protection.

Il convient par ailleurs de compléter cet équipement avec tout accessoire pouvant faciliter la percée du carrelage.

La méthode pour une percée sans fissures du carrelage

Une percée réussie est celle qui préserve le carrelage de la maison. La technique employée à cet effet dépend de la nature du carrelage. Lorsque ce dernier est en instance d’installation, le travail de perçage est encore plus aisé.

Disposez le dallage sur une planche en bois. Cette précaution amortira les vibrations de la foreuse au cours de l’opération. À l’aide de vos instruments de mesure, délimitez la zone à perforer. Les feutres permettront de mettre en évidence la zone cible. Disposez le ruban adhésif pour stabiliser le dispositif. Procédez à la perforation à une cadence progressive. Une fois le trou obtenu, finalisez le processus. Il suffit pour cela d’affiner le verso du carrelage. La tâche est plus ardue quand il s’agit d’un dallage en place.

Commencez par délimiter la zone de percée. Superposez le ruban adhésif à la zone circonscrite afin de prévenir toutes fissures. Amorcez le processus à une faible cadence. Augmentez la vitesse jusqu’à obtenir une fréquence de perçage adaptée. Contrôlez également la pression exercée sur le carrelage. Du reste, l’usage d’une scie à cloche suppose un dallage constamment humide.